Nous sommes le Dimanche 19 Novembre 2017

Vous avez mal au genou ? Les causes et les remèdes



C’est grâce à l’articulation du genou que nous pouvons monter les escaliers, marcher, courir… Il n’existe probablement pas un mouvement aussi fondamental que celui qu’effectue cette partie du corps. Voilà pourquoi il est normal de ressentir une douleur ou une gêne de temps à autre. Inflammation, détérioration… il peut y avoir diverses causes.
Nous vous les expliquons plus bas et nous vous donnons quelques conseils simples à suivre !

On peut avoir mal à un genou à n’importe quel âge. Une contusion, un problème de ligament ou un début d’arthrite en sont les causes les plus communes. Ce que nous savons avec certitude, c’est que la douleur peut être paralysante et nuire à notre qualité de vie. Éviter qu’elle se produise en ayant une vie active et une alimentation correcte est essentiel. Mais une fois que la douleur se manifeste, on peut l’atténuer en suivant certains conseils simples.
Voyons tout cela plus en détail !

Quelle peut être la cause d’une douleur au genou ?


Il faut tenir compte du fait que l’articulation du genou est la plus grande articulation du corps. C’est elle qui nous permet de réaliser la plupart des mouvements tout au long de la journée, et sa souplesse est assurée par de complexes structures dont nous disposons et qui doivent toujours être en bon état : les os, les cartilages, les ligaments, les muscles et les tendons.
Analysons donc les possibles causes d’une douleur au genou.

La douleur est apparue après un faux mouvement ?

>On peut parfois effectuer un mouvement de rotation inadéquat, recevoir un coup, faire un faux mouvement lors duquel on ressent un fort tiraillement, comme un claquage. Si vous avez fait un mouvement de rotation sans le vouloir, il est possible qu’une lésion au ménisque se soit produite. La douleur au genou est diffuse, et c’est après 24 heures qu’elle devient très intense.
>On peut aussi souffrir d’une lésion ligamentaire. Si vous ressentez une douleur qui vous empêche de poser la jambe sur le sol, il est possible que vous souffriez d’une lésion de l’un des deux ligaments de l’articulation du genou, qui met longtemps à cicatriser.
>La tendinite et l’hygroma ou bursite du genou surviennent fréquemment à la suite d’un faux mouvement ou d’un coup. Ils sont produits par une inflammation de la bourse séreuse, une petite cavité contenant du liquide qui agit comme un coussinet entre un os et les muscles ou les tendons.

La douleur est survenue sans cause apparente ?
>L’arthrose : elle correspond à une détérioration du cartilage articulaire ; les os se frôlent et la douleur se manifeste lors des mouvements les plus simples, par exemple en montant les escaliers. La douleur au genou s’intensifie la nuit. Malheureusement, l’arthrose ne guérit pas. La seule chose à faire est d’attenuer son impact par la prise de médicaments ou par des remèdes naturels.
>L’arthrite rhumatoïde : il s’agit d’une maladie qui touche les articulations. Elle cause de la fatigue, des malaises, des douleurs et donne même de la fièvre. Elle peut survenir de manière subite puis disparaître, et ce qui est du moins positif, c’est qu’il est possible de la traiter progressivement. Les médicaments, et même la substitution du cartilage du genou, peuvent rétablir le bon fonctionnement de l’articulation. Mais c’est toujours au médecin de décider quelle est la meilleure solution dans chaque cas.

Des remèdes pour atténuer la douleur au genou
L’huile d’olive est un bon remède pour soulager la douleur. Elle a des propriétés anti-inflammatoires et de plus, elle active la circulation. On peut effectuer un léger massage deux fois par jour en appliquant deux cuillerées d’huile d’olive, et ensuite mettre un bandage autour du genou.
Une poche de glace une solution efficace pour réduire l’inflammation et pour soulager la douleur. Il suffit d’appliquer une poche remplie de glaçons sur le genou pendant une vingtaine de minutes (pas plus longtemps pour ne pas brûler la peau).
Un remède à base de farine de blé et de curcuma : On peut élaborer une pâte anti-inflammatoire à base de lait, de farine de blé, d’huile de ricin et de curcuma en poudre. Versez trois cuillerées de farine de blé, une cuillerée d’huile et une pincée de curcuma dans un demi-verre d’eau chaude. Faites une préparation d’une consistance pâteuse pour pouvoir l’appliquer sur le genou, une fois tiède. Ce remède vous apportera un grand soulagement.
Des anti-inflammatoires naturels : Certains aliments nous permettent de réduire l’inflammation du genou. Si vous incluez ces aliments dans le cadre d’une alimentation variée, vous vous sentirez beaucoup mieux. Il faut inclure dans votre diète un apport suffisant d’oméga-3 (présents dans le saumon, les harengs, les sardines…), des graines de chia, des graines de lin, du brocoli, de la canneberge, des baies de goji, du curcuma, de l’ananas, du thé vert…

Quelques recommandations supplémentaires pour vos genoux

>Évitez de trop grossir, car les genoux souffrent beaucoup à cause de l’obésité.
>La nage est un sport très adéquat pour renforcer les genoux.
>Si vous souffrez d’arthrose du genou, évitez de réaliser des sports intensifs, comme la course à pied ou les longues randonnées en vélo. Lorsque la douleur s’intensifie, le mieux est de vous reposer.
>Les médicaments anti-inflammatoires ont souvent de nombreux effets secondaires ; si vous devez avoir recours à des médicaments, optez pour le paracétamol.

Article paru sur :

lien-sources

Remonter en haut de la page

Retour à la catégorie initiale : Corps, La vie