Nous sommes le Dimanche 19 Novembre 2017

Un ventre plat en 1 mois ?


9cm de tour de taille en moins, 7 kilos de perdus, un ventre de nouveau plat et tonique… et tout ça en 1 mois! Voilà ce que promet le régime ventre plat! Chocolat noir, olives, pistaches… le secret des bons acides gras pour retrouver un ventre plat et une silhouette tonique !

2 exemples de menu!


* Pour les 4 premiers jours
Petit déjeuner : 30g de céréales sans sucre ajouté + lait écrémé + 1 poire + 30g de graines de tournesol grillées
Déjeuner : 3 tranches de jambon de dinde bio + 1 portion de mozarella allégée (1/4 du sachet) + 250g de tomates-cerises fraîches
Collation : 1 smoothie à la myrtille (250ml de lait écrémé , 125g de myrtilles, 1 cuillère à soupe d’huile végétale bio, 1 cuillère à soupe de graines de tournesol ou de citrouille)
Dîner : 125g de haricots verts + 125g de cabillaud + 1 pomme de terre rôtie avec 1 cuillère à café d’ huile d’olive

* Pour les 28 jours suivants
Petit déjeuner : 25g de muesli sans sucre ajouté + 1 yaourt au lait entier + 10 amandes + 1 petite grappe de raisin noir
Déjeuner : Salade de pâtes au poulet (40g de penne au blé complet, 1 cuillère à soupe de sauce pesto, 60g de blanc de poulet, 12 tomates-cerises, 2 cuillères à soupe de carottes râpées, 1 cuillère à soupe de parmesan râpé)
Collation : 10 fraises et 10 cacahuètes mélangées dans 2 yaourts natures
Dîner : Darne de saumon aux amandes (125g de saumon, 1 poignée de haricots verts cuits à la vapeur, poivre, 2 cuillères à soupe d’amandes effilées)

Les points forts: des repas variés

En suivant le régime ventre plat, vous bénéficierez de repas variés et équilibrés et d’une diminution rapide des ballonnements . Ce qui est très motivant pour continuer!
De plus, selon le Dr Martine André, spécialiste en nutrition: ‘Le changement des habitudes alimentaires préconisé par ce régime favorise la régulation du taux sanguin d’insuline (hormone qui régule la glycémie) ainsi que la baisse du taux de mauvais cholestérol.’
Toujours selon elle: ‘L’apport calorique de 1600 calories est assez facile à tenir et le fractionnement des repas quatre fois par jour permet d’éviter les fringales.’

Points faibles: des quantités réduites

Hypocalorique, le régime ventre plat peut être difficile à tenir quand on a très bon appétit. En effet, se contenter de 2 tranches de jambon de dinde associées à 2 cuillères à soupe de guacamole, d’un demi poivron rouge et de 30g de pignons de pin pour le déjeuner peut être dur… surtout pendant 1 mois!
Vous risquez donc les fringales… voire pire de craquer! Par ailleurs, à moins d’acheter l’ouvrage pour avoir les recettes ne dépassant pas 400 calories, il vous faudra peser vos aliments pour ne pas dépasser les apports recommandés (ou consulter l’article : Lien )

Ce régime est-il fait pour vous?


‘Le régime ventre plat se destine aux personnes ayant de la graisse localisée sur le ventre , une graisse inesthétique mais aussi dangereuse pour la santé’, explique le Dr Martine André, spécialiste en nutrition.
‘Il s’adresse aussi à des gens qui ont l’habitude de faire des régimes’, souligne le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste. Pourquoi? Un, parce que les privations des premiers jours peuvent être difficiles à tenir. Deux, parce que réduire ses apports journaliers à 1600 calories peut être délicat si on a très bon appétit! ‘Pour un homme, c’est d’ailleurs léger’ précise le Dr Cocaul.

Y a-t-il un effet yoyo?


Selon le Dr Martine André, spécialiste en nutrition : ‘L’effet yo-yo n’a pas de raison de survenir après le régime ventre plat.’ Pourquoi ? ‘Parce qu’il survient bien souvent après un régime alimentaire trop strict ou trop déséquilibré ou après une phase de stabilisation trop courte, ce qui n’est pas le cas de la méthode proposée ici’, répond notre interlocutrice.

A savoir: ‘Sur le plan physiologique, la bonne moyenne est de perdre 2,5 à 3 kg par mois’, explique le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste.

D’où vient ce régime?


Le régime ventre plat vient des États-Unis. Il a été élaboré par Liz Vaccariello, journaliste pour Prevention, un célèbre magazine de santé américain, et Cynthia Sass, diplômée en nutrition et également collaboratrice du magazine.
Ses bienfaits minceur ont été validés auprès de 11 femmes selon une étude menée par le Dr David L. Katz, directeur du Centre de recherche pour la prévention des maladies de l’Université de Yale.

Sources :

– Article écrit par Aurélie Blaize, journaliste santé – Validé par Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste
lien-sources

– Le régime ventre plat, Liz Vaccariello, Cynthia Sass et le Dr Martine André, ed.Leduc.S,2011
Vous voulez retrouver la ligne mais vous en avez assez des régimes déséquilibrés qui ne donnent aucun résultat sur le long terme ? Cet ouvrage vous propose un programme très simple pour réapprendre à vous nourrir sainement, perdre vos kilos en trop… et tout ça sans frustration ni sensation de faim !
N’attendez plus et découvrez vite :
* La phase starter sur 4 jours : parfaite pour booster votre motivation ! Détox assurée et finis les ballonnements.
* Votre programme complet sur 4 semaines :
– 4 repas par jour d’environ 400 calories chacun (facile grâce aux nombreuses recettes ultra-rapides à réaliser !).
– 1 aliment « AGMI » (acides gras mono-insaturés) à chaque repas comme des amandes, de l’huile d’olive ou du chocolat noir. Les AGMI font baisser le taux d’insuline et de graisses dans le sang, ce qui favorise la perte de poids, notamment au niveau de l’abdomen.
– 15 minutes par jour pour comprendre votre rapport à la nourriture et réapprendre le plaisir de bien manger. Avec de nombreux tests pour s’aider !
* Un peu de sport, facultatif (mais recommandé !) : marche rapide, exercices musculaires… pour accélérer la perte de poids et gagner en tonicité.
Des listes de courses, des menus, des recettes, un journal de bord à remplir jour après jour, des témoignages avec photos avant / après pour se motiver, des exercices de renforcement musculaire…
UN PROGRAMME 100 % COMPLET !
Liz Vaccariello est rédactrice en chef de Prevention, le magazine santé grand public numéro 1 aux États-Unis.
Cynthia Sass, diplômée en nutrition, est la directrice Forme et Nutrition du magazine.

Le Dr Martine André a adapté ce livre. Elle est journaliste spécialisée en santé et nutrition. Elle collabore depuis de nombreuses années à diverses publications médicales et santé grand public et travaille dans le domaine de la prévention santé. Elle est aussi coauteur du Régime citron (Leduc.s Éditions).

– (1)Etude menée par le Dr David L. Katz, directeur du Centre de recherche pour la prévention des maladies de l’Ecole de médecine de l’Université de Yale.

Remonter en haut de la page

Retour à la catégorie initiale : A faire, Corps