Nous sommes le Lundi 20 Novembre 2017

Les bons plans pour vivre (presque) gratos


Vivre gratis sans pour autant être un pique-assiette, c’est possible !

Il existe des trucs et astuces pour alléger ses dépenses quotidiennes… et même gagner plus !
Suivez notre guide des bons plans pour la vie moins chère et découvrez les sites qui vous feront économiser !

1. Payer moins cher au restaurant
Sortir au restaurant avec un petit budget est dorénavant possible !
A paris, les sandwiches sont vendus à partir d’un euro chez Goutu.
Pour obtenir des promotions sur votre additions dans certains restaurants, consultez les sites de ‘PiliPili’, ‘Tous les bons plans’ ou ‘Sélection restaurant’ qui proposent des bons à imprimer.

2. Les jeux concours
Si vous aimez jouer, vous êtes alors un gagnant potentiel à des milliers de jeux concours organisés chaque jour, quiz, concours créatifs ou simples tirages au sort.
A la clé, des lots pour tous les goûts : équipement high-tech, voyages ou encore stages de pilotage en Porsche !
Beaucoup d’entre eux sont gratuits, notamment sur Internet, et certains sites se font une spécialité de les répertorier.
Si vous êtes intéressé(e)s, rendez-vous sur la page des quiz de ‘planet.fr’ ou encore sur des sites comme ‘toutgagner.com’ ou ‘123concours.com’, qui classent les concours et jeux par catégories de lots, par thèmes, ainsi que par ordre chronologique.

3. Les bons de réduction
Pour les produits que vous n’aurez pas réussi à avoir gratuitement, il y a toujours les réductions !
De quelques centimes ou plusieurs euros, elles peuvent se révéler très intéressantes.
Sur la Toile, certaines grandes marques (comme Danone ou E.Leclerc) proposent, après inscription sur leur site, d’imprimer des bons de réduction ou d’en recevoir chez soi. Toujours sur Internet, il existe des sites dont ‘radins.com’ et ‘fichepratique.com’ qui répertorient les bons de réduction, indiquant où et comment les trouver. Ils donnent aussi des codes permettant d’accéder à des réductions pour les achats en ligne.

4. Se faire coiffer gratuitement (ou presque)
Vous avez envie de changer de tête, de rafraîchir votre coupe ou même de vous refaire une couleur, mais vous trouvez cela trop cher ?
Pas de souci ! Les écoles de coiffure sont là pour vous!
Leurs élèves s’exercent sur vous et vous vous faites coiffer beaucoup moins cher (une dizaine d’euros), voire gratuitement (on vous fera alors payer le vestiaire, à peu près 5 €). Un bémol cependant : cela peut parfois prendre plusieurs heures, prévoyez donc votre journée en conséquence.
Coté enseignes, le célèbre coiffeur Jean-Louis David ainsi que son homologue Jean-Claude Biguine, ou encore Camille Albane, sont de ceux qui proposent cette formule avantageuse.

5. Manger gratis : devenir goûteur
Vous avez toujours eu envie de faire connaître votre opinion lorsqu’il s’agit de nourriture ?
Devenez goûteur et testez les nouveaux produits avant leur commercialisation (à raison de 24 séances sur 3 ans maximum) afin de donner votre avis sur leur qualité.
Dans la plupart des cas, aucune expérience, aucun diplôme particulier n’est exigé.
Et certains tests sont même organisés spécifiquement pour des enfants, dès 6 ans (avec l’accord des parents et encadrés par des enseignants) !
Pour devenir goûteur, vous pouvez vous inscrire sur ‘www.axens-conseil.com’, ou encore consulter le site de l’ANPE qui répertorie des offres emploi de ce type sous le code ROME 47132.

6. Les réunions de consommateurs
Vous souhaitez vous procurer des produits à tester (alimentation, entretien, cosmétiques), donner votre avis et être rémunéré ?
Vous pouvez contribuer à des études de marché en vous inscrivant à des réunions de consommateurs.
Certains produits sont offerts au consommateur qui les teste chez lui et rencontre ensuite une personne pour lui exposer ses impressions.
Plus fréquemment, les testeurs participent à des tables rondes pour discuter d’un produit, le tout est orchestré par un animateur et filmé.
Les rémunérations vont d’une dizaine à plus de 150 euros.
Pour vous inscrire à ces réunions, vous pouvez vous rendre sur ‘reunions-consommateurs.com’ ou ‘mouvance.fr’.

7. Fabriquer ses produits soi-même
Renouez avec les recettes de grand-mère et économisez en réalisant vous-même vos produits d’entretien : utilisez du papier journal pour faire les vitres ou frottez la robinetterie avec du citron pour la faire briller!
Mieux : fabriquez votre lessive en râpant 50 g de savon de Marseille que vous faites bouillir avec 1,5 litre d’eau et 10 gouttes d’huile essentielle de lavande ou de citron.
Pour les cosmétiques, vous pouvez fabriquer du dentifrice en mélangeant 3 cuill. à soupe d’infusion de sauge et romarin à 3 cuill. à soupe d’argile verte, 1 pincée de sel et 3 gouttes d’huile essentielle de citron !
Pour plus d’infos, lire l’article : Fabriquer vos produits vous-même !

8. L’échange de maisons
Marre de louer une maison ou un appartement trop cher pour les vacances ?
Tentez l’échange de maison !
Sur Internet, des sites spécialisés (dont ‘echangedemaison.com’, ‘trocmaison.com’) vous proposent des offres pour passer des vacances comme à la maison… mais chez les autres !
Vous avez la possibilité de répondre à une annonce ou de passer une annonce vous-même, en décrivant votre domicile et le type de logement recherché (maison, appartement, superficie…), dans quel pays/région/ville et pour quelle période. Attention ! Pour publier une annonce ou y répondre, certains sites nécessitent une inscription payante.

9. N’achetez plus : troquez !
Il est, certes, possible de troquer sa maison le temps des vacances mais ce n’est pas tout !
Vous pouvez également troquer ce qu’il y a à l’intérieur !
En effet, le fait de renouer avec cette activité négligée, voire oubliée, permet de faire des affaires !
Vous pourrez alors vous débarrasser d’objets dont vous ne voulez plus pour les échanger avec d’autres que vous convoitez, sans dépenser un sou !
Ainsi, les sites comme ‘gchangetout.com’ ou ‘radins.com’ offrent la possibilité d’entrer en contact avec des personnes souhaitant troquer toute sorte d’objets (des peluches aux voitures en passant par des animaux) par le biais d’annonces gratuites.

10. Gagnez de l’argent grâce à votre voiture !
Vous avez une voiture ? Vous trouvez qu’elle vous coûte cher ?
Sachez qu’elle peut aussi vous rapporter de l’argent à condition d’accepter de la relooker’ un peu.
Il est en effet possible de gagner de 60 à 500 euros par mois en acceptant de transformer votre voiture en support publicitaire, via des autocollants (plus ou moins gros) aux couleurs d’une marque. Les voitures récentes (cinq ans maximum) ont plus de chances d’être sélectionnées pour une campagne de ce type, ainsi que celles qui roulent plus (et sont donc plus susceptibles d’être vues).
Si vous êtes intéressé(e)s, vous pouvez visiter les sites des enseignes qui proposent ces services, comme ‘Carlogo’ ou ‘Caregy’.

11. Les cadeaux et échantillons gratuits
Avant de faire les courses, pensez aux échantillons et aux cadeaux !
Un produit offert pour un autre acheté, un échantillon gratuit…
En collectionnant les offres de ce type, vous pouvez économiser sur votre budget !
Outre les catalogues des grandes surfaces qui vous renseignent sur ces offres, certains sites répertorient les cadeaux et échantillons les plus avantageux du moment : ‘cadeauxgratuits.net’, ‘radins.com’ ou encore ‘bonclic.com’.

12. Des loisirs et vacances gratuits pour les enfants
Vous avez des enfants dans votre entourage ?
Sachez qu’ils peuvent aller gratuitement au parc d’attractions Disneyland Paris s’ils ont moins de sept ans. Très souvent, le parc offre, contre un séjour adulte réservé, l’aller-retour avec Air France ou SNCF ainsi que l’hébergement et l’entrée aux parcs gratuits pour les enfants.
Pour les vacances, le Club Med offre le séjour des moins de quatre ans (hors voyage en avion pour les enfants de deux à quatre ans).
Quant aux hôtels Novotel, l’hébergement y est gratuit pour les enfants de mois de 16 ans partageant la chambre des parents (jusqu’à deux enfants)

Merci à l’article de Rita Santourian, le 10/09/2007 sur lien-sources

Remonter en haut de la page

Retour à la catégorie initiale : Consommation, Vie courante