Nous sommes le Vendredi 17 Novembre 2017

Vous vous êtes fait piquer par un moustique ? En nous piquant,le moustique provoque, juste après la formation d’un bouton, une réaction locale désagréable. Alors que faire pour traiter une piqure de moustique ? Comment calmer cette brulure irritante s’accompagnant de démangeaisons, sachant qu’il est recommandé de ne pas se gratter ? Découvrez le top 20 des meilleures astuces pour calmer l’irritation causée par la piqure du moustique.

Nos artères font partie d’un système fondamental et délicat, nécessaire au fonctionnement de l’organisme jour après jour et qui permet une bonne circulation du sang d’un organe à un autre. Grâce à cet article, vous allez découvrir comment déboucher les artères obstruées avec des remèdes naturels !

En fonction de l’origine de la congestion nasale, nous devons trouver un moyen efficace de la combattre et de venir à bout de ce symptôme. Grâce à une technique d’acupression nous pouvons soulager la congestion nasale en seulement quelques minutes.

Choisir son eau, ses eaux…

Trouvez l’eau qui vous aidera à garder la ligne. Eaux minérales naturelles, eaux de source, eaux du robinet ou eaux aromatisées… le choix est tel que vous en perdriez presque pied. Notre diététicienne vous aide à sortir la tête de l’eau et vous donne tous les conseils pour faire le bon choix selon vos besoins. Décryptage de cet allié ligne et santé.

Selon une étude scientifique, crier une simple onomatopée lorsqu’on a mal suffirait à soulager la douleur.

La revue médicale indépendante Prescrire publie la liste des médicaments commercialisés en France au 1er janvier 2015 qui sont « plus dangereux qu’utiles » et qu’il faut « écarter des soins ».

Lorsqu’une personne se blesse, il faut absolument soigner la plaie. Cela permettra de prévenir de possibles infections et des conséquences qui pourraient être bien plus graves. La peau des êtres vivants est comme un barrière qui empêchent le passage des virus et d’autres agents nuisibles pour l’organisme.

Un communiqué diffusé le 2 avril 2013 par la Société Française de Rhumatologie (SFR) attire l’attention du public sur de nombreuses études mettant en évidence l’augmentation du risque d’accident cardiovasculaire avec la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Notant que les AINS les moins à risque ne sont pas les plus prescrits, la SFR suggère un changement dans les pratiques des prescripteurs.

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique caractérisée par la destruction progressive de l’enveloppe protectrice des nerfs du cerveau et de la moelle épinière.