Nous sommes le Mercredi 23 Aout 2017

Votre maison est-elle Feng Shui ?



Qu’est ce que le Feng Shui ?
Le Feng Shui est un art très ancien originaire de la Chine, qui remonterait à plus de 5000 ans.
« Il a pour but d’améliorer le bien-être des gens dans leur lieu d’habitation » explique Caroline Gleize-Chevallier, experte en Feng Shui.
Le but est de permettre une meilleure circulation des énergies positives en favorisant le bon Chi et en limitant le mauvais Chi.
En pratique : « Il est important d’assimiler les notions de bon et mauvais Chi, explique notre interlocutrice. Pour le bon Chi (Sheng Chi) imaginez une rivière tranquille, apaisante et pour le mauvais Chi (Shar Shi)… un torrent violent qui dévaste tout sur son passage! »

Entrée : pas de miroir en face de la porte !
« Le Feng Shui fait une analogie entre l’être humain et la maison, on dit que l’entrée est la bouche de la maison, elle permet d’interdire ou de recevoir » explique la coach Feng Shui. C’est par cette pièce que rentrent les énergies dans la maison.
Ce qu’il faut faire : Votre entrée doit avoir l’air libre, accueillante et dégagée. Il ne faut pas d’énergies restrictives, on doit pouvoir bien circuler. Il existe un code de couleur pour la porte d’entrée :
– Le rouge: puissance, protection et chance
– Le vert: la Santé
– Le noir: figure de l’eau qui représente l’argent.
Ce qu’il ne faut pas faire : L’entrée doit avoir l’air rassurante, calmer les esprits. Un miroir en face de la porte d’entrée est totalement déconseillé, met en garde notre interlocutrice. « Toutes les énergies qui entrent dedans sont expulsées. » N’accrochez pas non plus aux murs des objets agressifs comme des armes.

Salon : pas de gros rideaux épais !
Le salon est une pièce à vivre, où toute la famille doit aimer se retrouver. « C’est le visage de la maison » commente Caroline Gleizes-Chevallier. Étant la pièce la plus fréquentée, l’ordre, l’harmonie et l’équilibre doivent y régner.
Ce qu’il faut faire : « Rajoutez une lampe vive pour dynamiser la clarté de la pièce » conseille notre interlocutrice. « De plus, l’idéal est d’avoir deux types d’éclairages, un vif pour la lecture et un d’appoint pour le soir et les moments de détente. »
Ce qu’il ne faut pas faire : Les photos et tableaux représentants des images violentes ou négatifs sont à proscrire. Ne pas assombrir votre pièce avec de gros rideaux épais.

Cuisine : du blanc !
« C’est le secteur professionnel de la maison » raconte notre expert en Feng Shui. La cuisine est l’endroit où le repas est préparé et dégusté. La qualité de ce dernier dépend du bien-être du cuisinier, donc de son environnement.
Ce qu’il faut faire : « Le blanc est la meilleure couleur, il est pure et clair. D’ailleurs la propreté est est la priorité n°1 pour la cuisine. » Un environnement net aide à avoir un esprit clair. Le cuisinier doit pouvoir voir qui entre dans sa cuisine lorsqu’il y officie.
Ce qu’il ne faut pas faire : « On évite d’associer les couleurs rouges avec des éléments en bois », met en garde notre interlocutrice. Le feu étant l’élément dominant à cause du four, il ne faut pas en rajouter. De plus « la distance préconisée entre les éléments feu (four, plaques de cuisson) et eau(lave-vaisselle, frigidaires, évier…) est d’au moins 60cm ».

Salle de bain : plutôt des tons pastels
En Feng Shui , la salle de bain est « une pièce d’évacuation ». Comme c’est un lieu humide, il faut éviter que les énergies stagnent. L’espace doit aussi être agréable pour donner envie de prendre soin de soi.
Ce qu’il faut faire : Comme c’est une petite pièce, mettre des miroir donnera l’impression d’agrandissement. « On privilégie des tons pastels qui donnent bonne mine, c’est un endroit ou l’on se retrouve dans le plus simple appareil, il doit nous mettre en valeur », explique Caroline Gleize-Chevallier.
Ce qu’il ne faut pas faire : « On évite l’encombrement, on se débarrasse des petits flacons de produits partout et des savons noircis et desséchés laissés au bord de l’évier. » Dans le Feng Shui, l’eau est synonyme de richesse. Prenez donc soin de n’avoir aucune fuite et un bon système d’aération.
A noter : Les mêmes conseils s’appliquent pour les toilettes. Il est aussi conseillé pour cette pièce de refermer l’abattant après chaque passage.

Chambre : on oublie les motifs !
La chambre est la pièce essentielle de la maison. « Elle a deux raisons d’être, c’est là où l’on se retrouve en intimité avec son partenaire mais aussi celui où l’on se repose », explique notre experte en Feng Shui. Là aussi où on oublie les tracas de la journée.
Ce qu’il faut faire : La tête de lit doit être le plus loin possible de la porte et calée sur un mur (jamais sur une fenêtre). Le lit ne doit pas être installé face à la porte (connotation morbide). « N’hésitez pas à investir dans de jolis draps avec des matières agréables qui donnent envie de se cocooner. » Enfin, préférez des couleurs dans les tons pastels qui apaisent.
Ce qu’il ne faut pas faire : « Cela ne doit pas être l’annexe de votre bureau donc pas de wifi, d’ordinateur, de téléphone et surtout pas de dossiers » conseille notre interlocutrice. Pas de noir sur les murs ni de motifs !

Salle à manger : éloigner les buffets !
Lorsqu’on a la chance d’avoir une salle à manger , il faut s’assurer qu’elle soit conviviale pour que tous le monde aime s’y retrouver pour partager un repas. « C’est une pièce très importante car c’est là que le repas sera servi et apprécié, c’est un lieu de partage et de communication » détaille Caroline Gleize-Chevallier.
Ce qu’il faut faire : « Privilégiez une grande table de forme rectangulaire car on y reste plus volontiers que sur une ronde » indique la spécialiste. La table ronde peut faire penser à celle utilisée pour les réunions au travail et du coup avoir une connotation négative.
Ce qu’il ne faut pas faire : « Ne pas placer de buffets, de piano ou d’autres gros meubles à proximité de la table. On doit pouvoir circuler librement. »

Bureau : jamais dans la chambre !
Le bureau est l’endroit dédié à l’activité professionnelle. Pour s’acquitter au mieux des corvées du type paperasse et autres, l’environnement doit aider à la concentration. « Quelle que soit la dimension, il faut trouver un lieu uniquement utilisé pour travailler » indique notre experte.
Ce qu’il faut faire : L’important c’est d’avoir un bon éclairage. « Mieux vaut une petite lumière sur la droite pour les gauchers et inversement pour les droitiers, afin d’éclairer au mieux l’espace de travail. »
Ce qu’il ne faut pas faire : « N’installez pas votre bureau dans votre chambre, quand on voit son lit on n’a qu’une envie c’est de retourner dedans. »

Chambre des enfants : gare aux motifs « bébé » !
Les enfants passent beaucoup de temps à jouer dans leur chambre. Eux aussi ont besoin de se sentir bien dans leur environnement et en sécurité.
Ce qu’il faut faire : L’idéal est de séparer la chambre en trois secteurs : un endroit pour dormir, un autre avec les jouets (accessibles pour éviter à l’enfant d’avoir à grimper) et un endroit pour apprendre avec une petite table pour travailler.
Ce qu’il ne faut pas faire : « Évitez les excitants comme les jeux vidéos, les ordinateurs qui peuvent faire entrer des images violentes dans leur espace quotidien » met en garde la coach Feng Shui. Attention aussi aux frises et papiers peints avec des motifs trop « bébé ». La décoration de la chambre doit évoluer avec l’âge.

Article paru le 24/01/2013 écrit par Bénédicte Demmer, rédactrice santé et validé par Caroline Gleizes-Chevallier experte en Feng-Shui sur :

lien-sources

Remonter en haut de la page

Retour à la catégorie initiale : Interieur, La vie