Nous sommes le Vendredi 18 Aout 2017

Quelle eau choisir pour ma ligne ?



Trouvez l’eau qui vous aidera à garder la ligne. Eaux minérales naturelles, eaux de source, eaux du robinet ou eaux aromatisées… le choix est tel que vous en perdriez presque pied. Notre diététicienne vous aide à sortir la tête de l’eau et vous donne tous les conseils pour faire le bon choix selon vos besoins. Décryptage de cet allié ligne et santé.

Les eaux aromatisées

L’eau peut également être consommée sous la forme d’eau aromatisée. On en distingue actuellement trois types selon leur apport en sucre (vérifiez la composition sur l’étiquette).

Les eaux aromatisées ne contenant ni sucre ni édulcorant.
Elles peuvent donc être consommées à volonté : Badoit Vertigo saveur citron et citron vert, Salvetat citron-citron vert…

Les eaux aromatisées sans sucre mais édulcorées, avec Aspartam et Acésulfame K:
Contrex ou Taillefine aux fruits édulcorés…
Elles n’apportent pas de calories mais attention : les édulcorants entretiennent le goût du sucre. Voir plus loin le paragraphe sur les boissons light.

Les eaux aromatisées peu sucrées.
Elles ne sont pas totalement dépourvues de sucre. Tout dépend de la quantité consommée !

Attention, pour mieux contrôler votre poids, nous vous conseillons de vous limiter chaque jour à :

– 4 verres (800 ml) d’eau minérale aromatisée dont la teneur en glucides est inférieure ou égale à 0,6 g/100 ml : Volvic citron-citron vert, Volvic pamplemousse rose…
– ou 1 seul verre (200 ml) d’eau minérale aromatisée dont la teneur en glucides est 3 g/100 ml : Volvic orange, Badoit Vertigo saveur framboise et pomme verte..)

Chacune de ces deux propositions vous apporte environ 6 g de glucides simples, soit l’équivalent d’un morceau de sucre.

Les café, thé, infusion, bouillon et jus de légumes…

L’eau peut être consommée, en partie, sous la forme de thé ou café léger, infusion, eau citronnée, eau de cuisson des légumes ou de jus de légumes industriels.

Évitez néanmoins les excès de caféine et de théine qui sont des excitants bien inutiles, surtout en période de régime et dans tous les cas, nocifs pour le cœur. Pour cela, limitez-vous à 2 à 3 tasses de café ou de thé par jour. Modérez également votre consommation de Cola light, café frappé ou thé glacé à l’aspartame.

Les jus de légumes
Ils peuvent être comptabilisés dans l’eau de boisson de la journée. Ils peuvent être frais (à la centrifugeuse) ou industriels. Il importe dans ce cas de vérifier leur composition.
Un jus de légumes apporte peu de calories, mais apporte des vitamines et des minéraux, au même titre qu’une petite assiette de légumes, mais apporte cependant beaucoup moins de fibres, voire pas du tout.
Aussi, même s’ils ne sont pas totalement dépourvus de calories, ils restent de loin préférables aux boissons sucrées ou alcoolisées.

En guise d’apéritif, si vous consommez, par exemple, un verre de jus de tomate ou de légumes, vous faites le plein de vitamines et minéraux sans craindre de prendre du poids !

Les boissons light

Les sodas light peuvent occasionnellement remplacer l’eau de boisson. Ils ont une valeur calorique proche de zéro. En effet, ils ne contiennent pas de sucre mais de l’édulcorant (Aspartam). Vérifiez néanmoins sur l’étiquette que la boisson affiche bien 0 calorie.

Les boissons light semblent donc compatibles avec une réduction calorique. Le problème est que le cerveau ne faisant pas la différence entre vrai et “faux”sucre, vous ne vous déshabituez pas du goût sucré.

En effet, le goût s’éduque : plus vous consommerez de produits sucrés, plus vous en aurez envie – et inversement.
Par ailleurs, ces boissons peuvent déclencher une sensation de faim, si elles sont consommées en dehors des repas. Il est donc préférable d’en limiter votre consommation.
Ne pas perdre de vue que la seule boisson indispensable… est l’eau, avec toujours la nécessité d’en boire au moins 1,5 litre par jour.

Attention : ne pas confondre boisson light et jus de fruits
En effet, les jus de fruits, même ‘100% pur jus’, et les boissons à base de fruits à l’aspartame, contiennent un minimum de ‘sucres’ naturels des fruits (Orangina light, Schweppes agrumes…).
Sachez qu’un verre de 200 ml de jus de fruits, même ‘100% pur jus’ ou de jus d’agrumes pressés contient autant de sucre qu’un verre de 200 ml de soda, bien qu’il s’agisse du sucre naturel des fruits !
Ainsi, les jus de fruits ne peuvent pas être consommés librement, de par leur richesse en fructose (sucre du fruit). Vous pouvez cependant remplacer un fruit frais par un verre de jus de fruits. Vous aurez autant de calories mais plus du tout de fibres. En conséquence, un jus de fruit, même s’il contribue à l’hydratation de l’organisme, ne peut remplacer l’eau.

Conclusion

Vous pouvez choisir votre eau de boisson selon votre goût et vos besoins définis ci-dessus.
L’eau est indispensable à la bonne santé, au même titre que l’équilibre entre les nutriments (protéines, lipides, glucides) et qu’un apport satisfaisant en vitamines et minéraux.
Une alimentation suffisante (en calories) et variée doit pouvoir couvrir tous les besoins en minéraux (calcium, magnésium…), mais si ce n’est pas le cas, on peut avoir recours à certaines eaux minéralisées, comme nous l’avons précisé.

Article paru le 27 aout 2015 sur :

lien-sources

Remonter en haut de la page

Retour à la catégorie initiale : Consommation, Corps, Importants