Nous sommes le Mercredi 23 Aout 2017

Les massages qui font mincir


Le pétrissage pour un ventre plat !
Quels effets minceur ?
« Le pétrissage est très utile pour éliminer la graisse installée au niveau du ventre , des fesses et des cuisses , ou pour redonner de la fermeté à la peau », explique Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute.
Pour plus d’efficacité, « associez ce massage à un effleurage avant et après, et parfois à une pression glissée », conseille-t-il.
Comment faire ?
Le pétrissage se pratique sur les zones charnues ( cuisses , ventre , épaules …).
Malaxer un pli de peau avec une pression soutenue mais sans douleur.
Une main tire vers soi alors que l’autre pousse, comme pour le pétrissage d’une pâte.
Les mains se déplacent ensuite de zone en zone.
Séances : : 1 par jour de 15 à 20 min pendant au moins 5 à 6 jours consécutifs, puis entretenir avec 1 à 2 séances par semaine.
Autres bienfaits : le pétrissage rend la peau plus souple, favorise la circulation sanguine et draine la lymphe

La pression glissée pour raffermir !
Quels effets minceur :
« La pression glissée favorise l’élimination de la graisse et rend la peau plus ferme. C’est très utile sur les fesses , les cuisses et le ventre « , explique Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute. « Associée à un effleurage et parfois à un pétrissage, cela peut donner un meilleur résultat », ajoute le spécialiste.
Comment faire ?
Les mains sont à plat au niveau des chevilles et remontent vers le haut de la jambe avec une pression soutenue. Plus le geste est rapide, plus c’est dynamisant. Sur la face interne des jambes et des bras, le mouvement de retour se fait en effleurant et en étirant la peau. Vous pouvez accentuer la pression avec le talon de la main.
Séances : : 1 par jour de 15 à 20 min pendant au moins 5 à 6 jours consécutifs, puis entretenir avec 1 à 2 séances par semaine.
Autres bienfaits : la pression glissée permet la détente musculaire et favorise l’irrigation sanguine en profondeur.

Le palper-rouler anti peau d’orange !
Quels effets minceur :
« Il a beaucoup d’effet sur la cellulite , permet de se débarrasser de l’excès de graisse , de l’effet peau d’orange et de la rétention d’eau (à condition de faire toutes les séances !) », explique Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute.
Comment faire ?
Prendre un pli de peau entre le pouce, l’index et le majeur, puis le faire rouler en déplaçant le pouce par de petits mouvements droits. Le tissu adipeux peut parfois avoir du mal à se détacher de l’enveloppe musculaire. Dans ce cas, maintenir la peau soulevée entre les doigts quelques secondes puis relâcher. A répéter jusqu’au « décollement  » de la peau.
Séances : : 1 par jour de 15 à 20 min pendant au moins 5 à 6 jours consécutifs, puis entretenir à raison d’1 à 2 séances par semaine.
Autres bienfaits : le palper-rouler relance la circulation lymphatique.

Le drainage contre les jambes gonflées !
Quels effets minceur :
« Le drainage agit sur les graisses et la cellulite . Il a aussi des effets décongestionnants immédiats en cas de jambes gonflées », explique Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute.
Comment faire ?
Masser le ventre et le haut des cuisses au niveau de l’aine pour stimuler les ganglions lymphatiques en appuyant dessus avec de petits mouvements circulaires. Puis, main ouverte pouce écarté, reprendre au niveau des chevilles et remonter le reste de la main vers le haut des cuisses. A faire 6 fois. La pression est forte mais sans douleur. Faire ensuite l’inverse 6 fois sous la jambe du haut vers le bas.
Séances : : 1 par jour de 15 à 20 min pendant au moins 5 à 6 jours consécutifs, puis entretenir à raison d’1 à 2 séances par semaine.
Autres bienfaits : le drainage est intéressant en cas d’insuffisance veineuse et lymphatique associée à de la cellulite.

Le modelage contre la culotte de cheval !
Quels effets minceur :
« Le modelage lisse la peau, réduit l’aspect peau d’orange et permet d’atténuer la culotte de cheval en répartissant les graisses avec plus d’homogénéité », indique Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute. Avant de préciser : « Il faudra renouveler cette technique régulièrement en l’associant à d’autres comme un pétrissage ou un palper-rouler, pour accentuer l’effet minceur. »
Comment faire ?
Cibler les zones à affiner ( hanches , cuisses , ventre …) puis faire rouler la peau avec le bout des doigts d’avant en arrière, avec des gestes doux et lents.
Séances : : 1 à 2 séances par semaine jusqu’à affinement, en association avec des séances de palper-rouler ou de pétrissage.
Autres bienfaits : cela tonifie la peau et ralentit son vieillissement.

L’effleurage, nécessaire en préludes !
Quels effets minceur ?
« Il n’y a pas d’effet minceur avec l’effleurage seul, mais c’est une base nécessaire pour réaliser ensuite un massage plus poussé comme un pétrissage ou un palper-rouler », explique Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute.
L’effleurage est une technique douce à pratiquer avant et après un massage plus fort.
Comment faire ?
Poser les mains bien à plat sur la peau puis glisser lentement, mais avec une légère pression, dans une direction choisie (vers le haut de la cuisse ou en descendant le long du mollet par exemple). A bout de portée, séparer les mains pour les ramener sur les côtés du corps. L’effleurage peut se faire sur l’ensemble du corps.
Séances : : 1 avant et 1 après chaque massage.
Autres bienfaits : l’effleurage est idéal pour enduire le corps d’huile de massage, pour libérer les premières tensions et réchauffer les parties que l’on veut travailler en profondeur.

Massages minceur : huiles ou crèmes ?
« Quand on masse, ce n’est jamais à sec car le mouvement sur la peau doit être fluide. Il faut utiliser une crème pour le corps ou une huile de massage neutre. Peu importe la marque. Cela peut être votre crème habituelle », explique Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute.
Autres bons conseils :
– Ne jamais verser d’huile de massage directement sur le corps, mais plutôt dans le creux de la main afin de ne pas surprendre la personne massée.
– Se frotter les mains pour les chauffer.
– Toujours commencer par la technique de l’effleurage, en étalant l’huile sur l’ensemble des zones à masser. Mieux vaut en rajouter au fur et à mesure que d’en avoir trop mis. Si vous en manquez, laissez glisser quelques gouttes en filet sur le dos de la main.

Massages : comment optimiser l’effet minceur !
Pour améliorer l’effet minceur des massages, il faut les associer quotidiennement et pendant au moins 3 semaines à un régime alimentaire équilibré et à une activité physique d’endurance : marche , vélo , natation … Il faut aussi penser à boire beaucoup pendant les massages (au moins 1,5l d’eau) pour faciliter le drainage et l’élimination des toxines . Enfin, n’oubliez pas les exercices faciles pour se muscler : dans le bus ou le métro par exemple, contractez vos fesses au maximum pendant 6 secondes, relâchez puis recommencez.

Article paru sur :

lien-sources

Vous rêvez d’un ventre plat, de jambes plus fines, de fesses plus fermes ou de vous affiner ?
Essayez les massages. Drainage, palper-rouler, pétrissage… ça marche !

Remonter en haut de la page

Retour à la catégorie initiale : A faire, Corps