Nous sommes le Lundi 18 Decembre 2017

Nous avons tous et toutes appris en classe (si si, je vous assure…) qu' »un arbre est un végétal dont la croissance s’effectue en anneaux, visibles lorsqu’on le coupe, chacun de ces anneaux correspondant à une saison de croissance. »

Si on en croit donc les scientifiques et botaniques, (ah ben quand même, oui, on peut!) on peut donc en conclure que, malgré sa taille, le palmier n’est pas un arbre… car son tronc est creux et que, en le coupant, on se rend compte qu’il n’y a aucun anneau!

Ce tronc n’en n’est donc pas un : c’est une tige ou stipe, et le palmier est tout simplement une monocotylédone* couramment appelée « plante verte ».

Bon, évidemment , pas fastoche à caser dans votre salon, surtout âgé de quelques années…

Pour en savoir un peu plus sur cette (très grande lol) plante verte qu’est le Phoenix dactylifera

*Monocotylédone :plantes à fleurs dont la plantule ne comporte qu’un cotylédon. Elles ne produisent pas de bois. Il n’a pas de tronc, ni de ramification, mais un « stipe » (# dicotylédones). Exemples : graminées, palmier.
Remonter en haut de la page

Retour à la catégorie initiale : Exterieur, Idées reçues