Nous sommes le Jeudi 19 Octobre 2017

Faire ses produits d’entretien soi-même



Ne vous jetez plus sur les produits nettoyants miracle, souvent nocifs pour la santé et l’environnement.

Avec deux ou trois produits simples et écologiques, type vinaigre et citron, vous pouvez fabriquer vous-même lessive, produit à vitres ou détachants!
Vinaigre blanc, le produit miracle

Faire ses produits d’entretien soi-même
Le vinaigre blanc est une excellente alternative à l’eau de Javel (qui contient du chlore, nocif pour l’environnement et la santé). Simple, pratique, économique (moins d’1€ le litre) et écologique, il remplace une grande partie des produits d’entretien classiques, pour la même efficacité. Ses propriétés sont nombreuses: conservateur, dégraissant, désodorisant, détartrant, antiseptique, désinfectant, antiparasites, antifongique.

Utilisez-le pour nettoyer le calcaire, désinfecter le réfrigérateur, les toilettes et la salle de bains en y ajoutant du jus de citron, mais aussi en remplacement de l’assouplissant pour le linge et du liquide de rinçage du lave-vaisselle!

Plus d’infos sur www.vinegarworkswonders.com


Fabriquez votre lessive!
Lessives et adoucissants contiennent une majorité de composants polluants et allergènes. Vous pouvez acheter des produits écologiques ou fabriquer vous-même votre lessive!
Voici une recette: faites bouillir 3 litres d’eau, ajoutez 150 g de savon de Marseille râpé, mélangez pour obtenir un gel homogène, rajoutez un verre de cristaux de soude et quelques gouttes d’huiles essentielles. Laissez tiédir et transvasez dans un bidon. Remuez bien avant de l’utiliser et prévoyez un verre à moutarde par machine.
Sachez que cette lessive ne lave efficacement que le gras et qu’il est indispensable de détacher le linge au préalable.

Eliminez les taches en douceur
Fuyez les détachants industriels! Vous pouvez utiliser des produits naturels (magasins bio) ou redécouvrir les recettes de grand-mère.
– Graisse, herbe, café: Frottez les taches au savon au fiel (bile de boeuf) avant lavage. Parfait pour les cols de chemises sales.
– Métaux: Passez les taches au blanc de Meudon (craie blanche, au rayon ‘plâtres ou enduits’ des magasins de bricolage).
– Encre: un mélange lait et citron est idéal pour faire partir les taches d’encre!
– Cambouis et beurre: frottez avec un peu de produit vaisselle.
– Cire et sueur: les marques disparaissent avec un peu de vinaigre!

Pour les taches difficiles
– Taches de rouille: Le citron est l’arme antirouille absolue! Sur les vêtements, frottez un demi-citron sur la tache, ou bien disposez quelques gouttes de citron et une pincée de sel et laissez agir avant de rincer. Sur les plastiques (chaise en PVC par exemple), mélangez le jus d’un citron à un peu de sel et frottez la tache.
– Taches de brûlé ou de roussi : Elles disparaissent en 15 minutes si vous y appliquez une moitié d’oignon!
– Taches de colle: Pour les avoir, faites simplement tremper le tissu dans l’eau chaude, frottez avec du vinaigre chaud et rincez.

Pour des vitres propres
Oubliez les produits à vitres, avec ou sans alcool! C’est avec du vinaigre que vous obtiendrez le meilleur résultat pour nettoyer vos vitres. Il suffit de le diluer dans de l’eau chaude (une tasse de vinaigre pour 5 litres d’eau). Essuyez ensuite avec du papier journal: le résultat vous surprendra!

Des cuivres et argenteries qui brillent
Cuivres: Utilisez simplement du citron pour les faire reluire.
Argenterie: Pour nettoyer sans frotter, enveloppez vos objets dans du papier alu, en laissant une petite ouverture. Portez ensuite de l’eau à ébullition, que vous verserez dans un récipient adapté. Ajoutez deux ou trois grosses cuillères de bicarbonate de soude. Plongez ensuite vos papillotes argentées et laissez reposer environ 1 heure.

Fabriquez vos désodorisants!
Une réglementation internationale a interdit l’utilisation de gaz CFC, responsables de la destruction de la couche d’ozone. Mais même sans CFC, les bombes aérosols sont toxiques, inflammables et génèrent des déchets. Pour désodoriser votre intérieur, vous pouvez les remplacer par des diffuseurs d’huiles essentielles, des bougies, de l’encens.
Encore mieux, confectionnez vous-même vos pots-pourris avec des écorces d’agrumes ou des oranges piquées de clous de girofle.
Surtout, un geste indispensable pour assainir l’air est d’aérer cinq minutes tous les jours la maison: une façon simple d’éliminer la pollution intérieure!

Pour décaper sans danger
La plupart des décapants toxiques destinés à déboucher les canalisations contiennent de la soude caustique ou de l’acide sulfurique. Ils sont extrêmement corrosifs et dangereux. Remplacez-les par un mélange d’eau bouillante, de bicarbonate de soude et de vinaigre et employez une ventouse.
Sinon, démonter le siphon du lavabo bouché est souvent la solution la plus efficace et la moins chère.
Les décapants ménagers pour fours sont également corrosifs et toxiques. Encore une fois, une solution d’eau et de bicarbonate de soude est aussi efficace et moins nuisible.

Un déshumidificateur maison
Des problèmes d’humidité dans votre maison? Faites vous-même votre déshumidificateur! Tout ce dont vous avez besoin, c’est un bidon en plastique de 5 litres (d’eau minérale par exemple), 300 g d’argile naturelle concassée et un vieux chiffon en coton.
Prenez le bidon, coupez la partie supérieure à l’horizontale, placez-la, goulot en bas à l’intérieur du bidon, comme pour faire un piège à guêpes. Coupez un morceau de tissu de coton aux dimensions et placez-le sur le goulot retourné. Pilonnez l’argile pour casser les plus gros morceaux, puis disposez-les sur le linge. L’argile absorbera l’humidité, qui ruissellera à l’intérieur du bidon, via le goulot du bidon. Videz quand nécessaire…

Conseils pratiques
Dans la maison, un nettoyage régulier des pièces suffit généralement. Plus les saletés s’accumulent, plus il est difficile de les déloger, et plus vous êtes tentés d’acheter un ‘produit miracle’ souvent nocif!
Pour nettoyer, évitez tout ce qui est jetable. Utilisez de préférence une éponge ou un torchon plutôt que du papier essuie-tout. L’emploi des lingettes multiplie par douze vos dépenses d’entretien et génère 23 kg de déchets (1 kg pour les nettoyants classiques).
Vous pouvez trouver des produits d’entretien verts sur le catalogue WWF et sur les sites ‘www.naturalia.fr’ et ‘www.biomarkets.com’, mais également plein de conseils et d’astuces pour la maison sur les sites ‘www.raffa.grandmenage.info’ et ‘www.trucsdegrandmere.com’

Article de Julie Chaleil le 31/01/2008 sur lien-sources