Nous sommes le Dimanche 22 Octobre 2017

Distilbène: Les effets néfastes pèsent sur plusieurs générations


Une boîte de Distilbène, le 24 septembre 2009 à Paris Miguel Medina afp.com

Le risque de malformation du pénis chez l’enfant est multiplié par cinquante…
On savait que le Distilbène, médicament prescrit aux femmes enceintes pour prévenir des fausses couches et retiré du marché en 1977, avait des effets néfastes sur la santé des mères et de leurs enfants. Ce que l’on ne savait pas encore, c’est que les effets du Distilbène «se font sentir sur la troisième génération. C’est tout à fait nouveau», confie le professeur Charles Sultan, pédiatre endocrinologue au CHU de Montpellier, au Parisien. «On sait aussi maintenant que leurs petits-enfants (des femmes à qui le médicament a été prescrit) ont eux aussi des problèmes de santé importants», ajoute-t-il.

Troubles psychiatriques et physiques
Et par «problèmes de santé importants», le professeur parle de malformation du pénis. Le risque est «cinquante fois» plus élevé pour les enfants dont la grand-mère maternelle a pris du Distilbène. Les femmes qui ont suivi ce traitement ont souffert de malformations de l’utérus et leurs enfants des malformations des trompes, des cancers du col de l’utérus ou des malformations des testicules.
Par ailleurs, relève Le Parisien, l’association Hhorages, qui regroupe des victimes de l’hormone de synthèse, a réuni 1.610 témoignages. La plupart des femmes et des enfants présentent des troubles psychiatriques et/ou physiques. Seuls 122 enfants n’ont aucun trouble, relève l’association, qui a transmis à l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé.

Sources du 05 avril 2011 :

Remonter en haut de la page

Retour à la catégorie initiale : Importants