Nous sommes le Dimanche 22 Octobre 2017

Brûlures: les vrais bons gestes!


Il faut mettre de l’eau
‘Quelque soit le type de brûlure (thermique, chimique, électrique…), la conduite à tenir est identique: arroser le plus vite possible’
explique le Dr Pascal Cassan, médecin urgentiste.
Pourquoi?
‘L’eau refroidit la zone brûlée et arrête les effets de la chaleur et la douleur due à la brûlure’, répond notre interlocuteur.

Ce qu’il faut faire: arroser la zone brûlée d’eau froide (entre 15 et 20/25°c) à une pression modérée (pour que ça ne fasse pas mal), jusqu’à disparition de la douleur.

A noter: si la brûlure devient chaude, rouge ou douloureuse dans les heures ou jours qui suivent, consulter un médecin.
Cela peut être un signe d’infection.

S’il y a des cloques, on ne perce pas
La formation de cloques est le signe caractéristique de la brûlure du ‘deuxième degré’.
Il s’agit en fait d’eau (ou ‘plasma’) qui apparaît sous l’épiderme du fait de la chaleur.
‘Il ne faut surtout pas les percer car cela ouvre la porte aux infections’, prévient le Dr Pascal Cassan, médecin urgentiste.
Le liquide est de toute façon réabsorbé petit à petit par les tissus.

Ce qu’il faut faire: arroser d’eau froide jusqu’à disparition de la douleur puis couvrir les cloques pour éviter qu’elles ne se percent.
Si elles sont douloureuses ou difficiles à couvrir, consulter un médecin ou un pharmacien.

A noter: si la brûlure devient chaude, rouge ou douloureuse dans les heures ou jours qui suivent, consulter un médecin. Cela peut être un signe d’infection.

Vous pouvez mettre un pansement sur une brûlure
On peut mettre un pansement sur une brûlure ‘simple’*, mais ce n’est pas obligatoire.
Le but étant de protéger la zone lésée des saletés.

Ce qu’il faut faire: arroser d’eau froide jusqu’à disparition de la douleur. Quand on ne ressent plus de douleur, poser un pansement stérile, non adhésif, sur un corps gras (pommade spéciale brûlure ou tulle gras). Fixer l’ensemble avec une bande gaze.

*Une brûlure est simple, c’est-à-dire non grave, quand elle est de taille inférieure à la moitié de la paume de main de la victime, qu’elle n’est pas profonde (la peau n’est pas creusée), qu’elle n’est pas située près des orifices naturels (risque sinon d’infection) et qu’elle n’est pas de cause électrique ou chimique.

Ne jamais mettre du beurre ou de l’huile
Ne mettez surtout pas de beurre ou d’huile comme on peut parfois l’entendre.
C’est une très mauvaise idée!
‘Le corps gras ne diminue pas la chaleur locale. Au contraire, il va l’entretenir et tenir au chaud la brûlure’, explique le Dr Pascal Cassan, médecin urgentiste.

On ne met pas de la glace pour refroidir rapidement la brûlure
Il ne faut pas mettre de glace en vue de soulager plus rapidement une brûlure.
‘L’eau glacée ou la glace va faire subir un choc thermique à la peau brûlée ce qui n’est pas bon pour la cicatrisation. Il y a aussi un risque d’hypothermie de la victime (refroidissement brutal dangereux), surtout quand la brûlure est grave ou que la victime est un enfant’, explique le Dr Pascal Cassan, médecin urgentiste.

Pomme de terre et concombre ne soignent pas les brûlures
Des légumes frais pour apaiser les brûlures?
Non, ce n’est pas sérieux!
Si certaines recettes anciennes recommandent de passer des légumes frais tels que des tranches de pommes de terre ou de concombres pour calmer le feu de la brûlure, dans les faits, c’est vivement déconseillé!
‘Tous les légumes sont au contact de la terre, les appliquer sur une brûlure peut la surinfecter et majorer le risque de tétanos’, rappelle le Dr Pascal Cassan, médecin urgentiste.

La lavande soulage les brûlures
On utilise en fait l’ huile essentielle de lavande aspic pour soulager les brûlures. ‘C’est un cicatrisant exceptionnel […] , elle possède de très bonnes propriétés antidouleur’, explique Danièle Festy, pharmacienne et spécialiste en aromathérapie.

Ce qu’il faut faire: arroser la zone brûlée d’eau froide (entre 15 et 20/25°c) avec une pression modérée (pour que ça ne fasse pas mal), jusqu’à disparition de la douleur. Ensuite:
– Si la brûlure est peu étendue: appliquer 2 à 6 gouttes pures de lavande aspic, tapoter très doucement la zone lésée et masser autour. Répéter l’application toutes les 15 minutes pendant 2 heures.
– Si la brûlure est étendue (ex: coup de soleil dans le dos): diluer 5 gouttes d’huile essentielle dans 5 gouttes d’huile végétale de millepertuis. Appliquer généreusement.

‘La douleur va s’estomper progressivement. La guérison est presque instantanée’, précise Danièle Festy.

Attention: en cas de brûlure profonde, étendue (plus de la moitié de la paume de main de la victime) et/ou située près du visage ou des orifices naturels, contacter le Samu au 15. Dans tous les cas, si la brûlure devient chaude, rouge ou douloureuse dans les heures ou jours qui suivent, consulter un médecin. Cela peut être un signe d’infection.

on ne doit pas s’exposer après un coup de soleil
‘Quand on a un coup de soleil, il faut immédiatement arrêter les dégâts donc on ne s’expose plus au soleil’, recommande le Dr Pascal Cassan, médecin urgentiste.

Ce qu’il faut faire: un, prendre une douche froide et/ou appliquer des linges humides et frais pour soulager la douleur de la brûlure et faire baisser la température. Deux, il est possible de compléter cette action en appliquant une crème, lotion ou lait spécial coup de soleil, notamment la nuit.

Attention: si le coup de soleil ne se calme pas, que la douleur est toujours présente au bout de 48h, consulter un médecin.

Comment savoir si la brûlure est grave?
Voici les quatre critères expliqués par le Dr Pascal Cassan, de la Croix-Rouge française, pour déterminer la gravité d’une brûlure :
1- L’étendue de la brûlure: elle est considérée comme grave si elle excède la moitié de la paume de la main de la victime.
2- La profondeur de la brûlure: ‘Une brûlure est profonde quand on voit que c’est creusé, que l’épiderme n’est pas le seul toucher, qu’il y a une atteinte du derme’, indique le médecin.
3- La localisation de la brûlure: ‘Elle est grave si elle se situe près des orifices naturels (visage, organes génitaux) car c’est une porte ouverte à l’infection’, explique le Dr Cassan. Une brûlure est aussi grave quand elle touche les zones fonctionnelles: les mains par exemple.
4- L’agent de la brûlure: ‘Toutes les brûlures électriques sont considérées comme graves car elles peuvent passer par l’intérieur du corps’, précise notre interlocuteur. Autre brûlure grave: celle causée par des produits chimiques.

Ce qu’il faut faire: en cas de brûlure grave, arroser d’eau froide (15 à 20/25°c) et faire le 15 (Samu). ‘Les médecins vont demander la description de la brûlure, il faut attendre leur conseil pour agir. Le Samu peut parfois envoyer une équipe médicale pour secourir’, explique le Dr Cassan.
Il est conseillé d’allonger la victime en attendant les secours.
Ne pas lui donner à boire ou à manger au cas où l’intervention des secours s’ensuivrait d’une anesthésie.


Article écrit le 03/10/2011 par Aurélie Blaize, journaliste santé et validé par Dr Pascal Cassan, médecin urgentiste, paru sur sante.planet.fr

Remonter en haut de la page

Retour à la catégorie initiale : Corps, Importants, Vie courante