Nous sommes le Samedi 16 Decembre 2017

8 conseils pour des jambes sans varices



Talons : pas trop plats !
Si vous voulez éviter l’apparition de varices sur vos jambes, il faut que la circulation veineuse et lymphatique se fasse parfaitement bien. C’est là que les talons que vous portez entrent en ligne de compte. « Il faut éviter les talons trop hauts ou trop plats » conseille le Dr Ariel Toledano, phlébologue.
Les premiers entraînent un dysfonctionnement de la pompe musculaire des mollets. Le sang remonte mal dans les veines favorisant l’apparition de varices .
Les seconds réduisent l’appui sur la voute plantaire quand on marche, ce qui permet au sang de bien remonter.
En pratique : On opte pour des talons de 4 cm environ.

Soignez votre constipation
Vous ne le savez peut-être pas mais la constipation est très souvent associée à l’apparition de varices .
Pourquoi ? « La pression exercée sur les veines du rectum lors de la poussée est transmise aux veines des membres inférieurs et augmente l’apparition de varices », explique le Dr Ariel Toledano.
En pratique : des fibres , des fibres, des fibres ! Les fruits , les légumes , les céréales complètes ( orge , son d’avoine ), les noix , les graines et les algues sont riches en fibres végétales bonnes pour le transit intestinal . Il est également fortement recommandé de boire suffisamment. Au moins 1,5 litres d’eau par jour permet de lutter contre la constipation et optimise la circulation veineuse.

Faut-il porter des contentions en prévention ?
Pourquoi pas si vous craignez d’avoir des varices !
Mais il s’agira alors plutôt de contention de confort ou de maintien que de contention médicale (recommandée en cas de maladie veineuse déclarée).
En pratique : Si vous souffrez de jambes lourdes , fatiguées, d’inconfort veineux, essayez ces fameuses contentions de maintien. Elles activent la micro-circulation du sang et préservent les jambes de l’apparition de problèmes veineux. Bas, chaussette ou collant, elles peuvent être mises quotidiennement ou ponctuellement (voyage en avion, spectacle au théâtre) et sont disponibles en grandes surfaces sans prescription médicale.
A savoir : Il existe différents degrés de contention : 40, 70, 140, 250 et 280. 70 étant le plus souvent conseillé en prévention.

On évite sauna et hammam !
Le pire ennemi de vos jambes : la chaleur !
Fuyez-là comme la peste si vous voulez éviter d’avoir des varices. « Une varice c’est une veine qui se dilate. Or, la chaleur favorise sa dilatation », rappelle le Dr Ariel Toledano.
En pratique : On évite les bains trop chauds, les saunas , les hammams , l’application de cire épilatoire trop chaude et l’ exposition au soleil entre 11h30 et 14h, surtout si on est à risque (plus de 40 ans, femme, antécédents familiaux, tabac…).
A noter : En vacances, au bord de la piscine ou de la mer, n’hésitez pas à aller marcher au bord de l’eau, c’est excellent pour la circulation veineuse.

Surélevez un peu vos jambes
Que ce soit au moment de vous coucher ou quand vous venez de rentrer à la maison après avoir marché toute la journée, surélevez un peu vos jambes. Vous améliorerez ainsi la circulation et préviendrez la venue de varices.
En pratique : « On peut dormir les jambes un peu surélevées en mettant un petit oreiller au bout du lit. 4 à 5 centimètres suffisent », conseille le Dr Ariel Toledano.
Autre conseil : placer ses pieds à 90° contre un mur pendant une dizaine de minutes. Puis appliquer une crème rafraîchissante à visée tonique sur les jambes (demandez en pharmacie).

Perdez 1 ou 2 kilos
Les personnes en surcharge pondérale aurait un risque plus élevé de souffrir de varices .
Si vous voulez préserver vos jolis jambes, faites un petit effort côté alimentation. Surtout si vous êtes une femme de 45 ou plus. La chute de la production hormonale favorise la prise de poids.
En pratique : Pas besoin de perdre une dizaine de kilos. Sachez que « même 1 à 2 kilos en moins ont un effet bénéfique sur les veines » explique le Dr Ariel Toledano.

Ne restez pas assis(e) trop longtemps
Le manque d’activité aggrave les troubles veineux. « Les muscles étant moins sollicités, le retour veineux est altéré » indique le Dr Toledano. Conclusion : bougez ! :
En pratique : Marche , jardinage , vélo ou même natation . Choisissez l’activité que vous préférez et pratiquez-la régulièrement, au moins 30 minutes par jour. Vos jambes n’en seront que plus légères et vous réduirez grandement votre risque d’apparition de varices.

Arrêtez de fumer
Selon une étude américaine publiée en 2002 dans l’American Journal Epidémiology, une personne qui fume depuis plus de 20 ans a autant de risques de développer une insuffisance veineuse qu’une personne qui travaille en station debout plus de 4 heures par jour. « Le tabac fragilise les veines » confirme le Dr Toledano.
En pratique : Il est recommandé d’arrêter de fumer. C’est la seule solution pour vous protéger des varices et de bien d’autres ennuis de santé. Parlez-en à votre médecin traitant.

Article écrit le 16/04/2012 par Aurélie Blaize, journaliste santé et validé par Dr Ariel Toledano, angiologue-phlébologue paru sur :

lien-sources

Remonter en haut de la page

Retour à la catégorie initiale : Corps